CVN-65 USS Enterprise


Lors de son lancement le 24 septembre 1960, l'USS Enterprise était le premier porte-avions nucléaire du monde.
Il était le plus grand porte-avions de l'US Navy avec 335,64 mètres et le plus rapide avec une vitesse supérieure à 30 noeuds (35 noeuds en vitesse max). Le CVN-65 est facilement reconnaissable grâce à son îlot de forme carré.

Construit sur la base d'un Forrestal Class, le Big E était le deuxième navire nucléaire de l'US Navy lors de sa mise en service, le premier étant le croiseur Long Beach (CGN-9).
Il dispose de quatre ascenseurs, deux en avant de l'îlot sur tribord et un de chaque bord sur la zone en arrière de l'îlot.
La superficie du pont est de 20 000 m², la capacité en carburant aviation est de 8 500 tonnes ce qui lui permet d'assurer 12 jours d'opérations aériennes pour un groupe de 85 aéronefs et, il déplace 85 600 tonnes en pleine charge.
Le CVN-65 est équipé de quatre catapultes à vapeur de 90 mètres de long.

La construction de l'Enterprise fut décidée en 1952.
La Navy confia la réalisation de la propulsion nucléaire à Westinghouse et les structures aux chantiers navals Newport News Shipbuilding.

Le coût élevé de la construction du premier porte-avions nucléaire créa de vive tension entre l'Amiral Rickover et le Président Dwight D. Eisenhower ainsi qu'avec le Congrès, qui, voyant le budget s'envoler, souhaitaient mettre un terme à ce projet.
Initialement approuvé par le Président Truman en 1950, le projet du futur CVN fut arrêté en 1953 (également pour des questions de coût).
Mais, le conflit coréen servi la cause de l'Amiral Rickover et en 1954, les fonds furent de nouveau débloqués et la construction du futur USS Enterprise put être envisagée sereinement.
Le premier porte-avions nucléaire coûtat au final 65 M$.

Le CVN-65 est équipé de huit réacteurs nucléaire, le premier ayant été mis en place le 2 Décembre 1960.
Il s'écoula trois ans avant que le "Big E" ne retournât en carène, de Novembre 1964 à Juillet 1965, pour un changement du combustible, il avait parcouru durant ce premier cycle 207 000 milles nautiques.
L'Enterprise eut à nouveau deux changements de combustible, un en 1970 et un autre durant un grand carénage de 1979 à 1982.
Il en subit un dernier de 1990 à 1994 (le plus important chantier de modernisation mené par l'US Navy), qui devrait lui permettre de se maintenir opérationnel jusqu'à son retrait du service et remplacement, prévu en 2013, par le CVN-78 Gérald Ford.

Le "Big E" participa au blocus de Cuba durant la "Crise des missiles", il fut également envoyé au Vietnam, où il participa à l'évacuation de Saïgon.
Une des missions les plus connues fut sans aucun doute "the Sea Orbit Mission", qu'il effectua avec les croiseurs nucléaires USS Bainbridge et Long Beach. Mission durant laquelle le groupe naval parcourut 30 565 miles autour du globe, sans ravitaillement en combustible.

Autre grand évènement, ce fut lors de son carénage de 1970 que l'Enterprise reçut les équipements nécessaires pour la mise en oeuvre des F-14 Tomcat.

En 1979 le CVN-65 subit de profondes modifications, dont les plus importantes touchèrent ses systèmes d'alertes et de détection avec entre autres les radars SPS-32 et 33. La forme de son îlot si caractéristique fut d'ailleurs modifié durant ce chantier de modernisation.
Le "Big E" retourna encore trois fois en cale sèche pour des modifications, en Janvier 1995, en Janvier 1997 et en 2000, durant lesquelles le point le plus important concerna une amélioration des brins d'arrêt d'appontage.
Initialement prévu pour servir durant trente ans, lors de son retrait en 2013, l'USS Enterprise aura soufflé ses 52 ans de service.
Un contrat de 21 M$ a été débloqué en 2009 et attribué aux chantiers Northrop Grumman pour assurer le maintien opérationnel de "Big E".
L'Enterprise est le seul porte-avions de sa classe.

Le CVN-65 Enterprise en chiffres:

Enterprise Longueur: 335,64 mètres
Largeur du pont d'envol: 75,6 mètres
Tirant d'eau: 10,8 m
Déplacement: 85 600 tonnes en pleine charge
Propulsion: 8 réacteurs à eau pressurisée A2W et 4 turbines à vapeur d'une puissance de 280 000 ch
Vitesse: 33,6 noeuds
Rayon d'action: illimité

Construit par: Chantier naval Newport News Shipbuilding, Virginie
Port d'attache: Base navale de Norfolk

Blindage du pont: 20 cm d'aluminium

Armement:
2x lanceurs de missiles Sea Sparrow
2x canons antiaérien de 20 mm Phalanx
2x lanceurs de missile RAM

équipement de veille et de combat:
SPS-48C/E
SPS-49
SPS-67
3 Mk91 Fire Control
SLQ-29 EW
WLR- 1 ESM
WLR-11 ESM

Aéronefs:
85 appareils

équipage:
5 830 hommes (3,350 marins- 2,480 aviation)


Plan du site | Crédits | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2018, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com