Les porte-avions de classe Kitty-Hawk et Kennedy


Les Forrestal Class devaient initialement comporter huit unités, lorsque le CV-63 USS Kitty-Hawk fut mis en chantier aux New York Shipbuilding, les modifications furent tellement nombreuses que la Navy décida de créer une nouvelle classe de porte-avions.

Quatre unités allaient être produites:
Le CV-63 USS Kitty-Hawk, mis en chantier le 29 Avril 1961, réformé le 31 Janvier 2009.
Le CV-64 USS Constellation, mis en chantier le 27 Octobre 1961, réformé le 7 Août 2003.
Le CV-66 USS America, mis en chantier le 23 Janvier 1965, réformé le 9 Août 1996.
Et...
Le CV-67 USS J.F. Kennedy qui fut un cas particulier qui mérite d'être traité un peu plus loin dans ce sujet.

Les Kitty-Hawk Class sont de même taille que leurs prédécesseurs, une des innovations les plus importantes de cette classe de porte-avions concerne les quatre ascenseurs aéronefs, qui peuvent effectuer des mouvements de plateforme durant les manoeuvres de catapultages et d'appontages.
Les autres améliorations concernent pour l'essentiel l'équipement de bord.
Autre particularité d'une unité de cette classe, l'USS America fut le seul porte-avions post WWII à être équipé d'un sonar AN/SQS-23, ce dernier sera démonté au début de 1980, il fut également le plus léger de cette classe avec (seulement) 78 500 tonnes en déplacement à pleine charge.


Les Kitty-Hawk Class en chiffres:

Propulsion: huit turbines de 280 000 cv, quatre turbines vapeur, quatre hélices
Longueur totale: 323.8 metres
Largeur du pont d'envol: 76.8 metres
Déplacement en charge: 80 800 tonnes 78 500 tonnes pour le CV-66 America
Kittyhawk Vitesse: 32 noeuds

Aéronefs: 85 appareils

Armement:
24 x Sea Sparrow missiles
3 x Phalanx CIWS

Système de veille et de surveillance:
SPS-48C
SPS-49
SPS-10f ou SPS-67
3 Mk91 Fire Control
SLQ-29 EW
WLR- 1 ESM
WLR-11 ESM

Equipage:
3 150 marins - 2 480 aviateurs

CV-63 USS Kitty-Hawk



Comme cité plus haut, l'USS J.F. Kennedy est un cas à part.
Lancé le 27 Mai 1967 par Jacky Kennedy la veuve du président dont il porte le nom, le CV-67 fut réformé le 1er Août 2007.
Bien que prévu comme devant être un navire de la classe Kitty-Hawk, ce bâtiment fût lors de sa construction programmé pour être un porte-avions à propulsion nucléaire, le CVN-65 Enterprise ayant prouvé les avantages à posséder un tel type de navire, de plus les Nimitz Class étaient déjà sur les planches à dessin, mais...
Car il faut un mais...
Mc Namara et ses camarades du Congrès passèrent par là et mirent un terme aux souhaits de la Navy de posséder son second CVN.
Le Kennedy étant déjà fortement avancé, il fut transformé en porte-avions classique...à la grande joie de Mc Namara qui fut également assuré d'une chose...qu'aucun bâtiment de l'US Navy ne portera son nom pour les 100 prochaines années.
Bien que légèrement plus petit que les Kitty-Hawk Class, le Kennedy servi de base au développement des Nimitz-Class.
Le CV-67 USS J.F. Kennedy fut classé à part et, comme le CVN-65 USS Enterprise, il restera le seul de sa classe et, le dernier P.A. classique de l'US Navy construit à ce jour.


Le CV-67 Kennedy en chiffres:

Propulsion: huit turbines de 280 000 cv, quatre turbines vapeur, quatre hélices
Longueur totale: 321 mètres
Largeur du pont d'envol: 77 mètres
Déplacement en charge: 82 655 tonnes
Vitesse: 34 noeuds

Aéronefs: 85

Armement:
2x GMLS Mk 29 Sea Sparrow missiles
2x Mk-15 Phalanx CIWS

Système de veille et de surveillance:
SPS-43
SPS-48C
3 Mk91 Fire Control
SLQ-29 EW
WLR- 1 ESM
WLR-11 ESM

Equipage:
5 500 marins


Plan du site | Crédits | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2018, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com