R-550 Magic I & II


F-8E Crusader Caractéristiques:

Longueur I / II: 2,72 m / 2,75 m
Envergure: 0,66 m
Diamètre I / II: 0,157 m / 0,16 m
Masse I / II: 89,8 kg / 89 kg
Charge militaire: 12,5 kg d'explosif (dont 6 kg HE) avec fusée de proximité

Motorisation: moteur-fusée SNPE
Vitesse I / II: Mach 3 / Mach 2,7
Distance de tir minimum I / II: 300 m / 500 m
Distance de tir maximum I / II: 4 000 m / + 4 500 m
Enveloppe de tir en altitude: 50 m à 12 000 m
Angle d'acquisition: +/-40°
Vitesse de balayage: 300°/sec
Facteur de charge maximum: 35g
Detection: Autodirecteur infrarouge SAT AD3601(I) ou AD3633(II) au sulfure de plomb refroidi à l'azote gazeux (bouteille à 400 bars placé dans le rail de lancement), travaillant en bande I.


Le R-550 Magic est un missile air-air à guidage infrarouge à courte portée qui fut développé par les sociétés Matra et British Aerospace (BAe).

Lorsque Matra décida de lancer l'étude de ce missile en 1967 pour tenter de contrer la domination de l'AIM-9 Sidewinder sur le marché de l'armement, son R-550 ne répondait à aucune demande.
Ce fut seulement en 1968 que le Ministère de la Défense français s'interressa à ce programme et, qu'il ordonna alors une campagne d'essais au Centre d'Essais en Vol de Bretigny.

Le premier tir eut lieu le 11 Janvier 1972 avec le Gloster Meteor du CEV contre un drone-cible CT-20.
Désigné Matra R-550 Magic, le missile fut homologué en 1975, après une série de campagnes de tests et de tirs de trois ans.

Le 4 Décembre 1978 marqua une nouvelle étape dans l'histoire des Crusader français, avec le premier tir d'un missile air-air R-550 Magic.
Le F-8E(fn) Crusader fut alors doté de ce missile en remplacement des AIM-9 Sidewinder et en complément des Matra R-530 à guidage radar.
La France n'ayant pas retenu le système d'emport de quatre missiles, les F-8E(fn) ne pouvaient être armés que de deux R-550.

Le R-550 Magic I ou Mk-I pouvait attaquer une cible située dans une enveloppe de tir de 140° et volant à une altitude inférieure à 18 000 mètres, le tir au delà de cette altitude restait possible, mais les capacités du missile étaient altérées.
Le Magic I devait obligatoirement être tiré dans le secteur arrière de la cible, un tir frontal ou en latéral était exclu.
La distance efficace de tir en combat aérien du Magic I ou NEZ (No Escape Zone) se situait à 300 mètres. Le tir pouvait être déclenché avec un appareil évoluant sous 6 G et à des vitesses supérieures à Mach 1.
Afin de ne pas altérer les capacités de détection à haute vitesse, la tête de guidage SAT-AD3601 était refroidi par un circuit à l'azote liquide.

F-8E Crusader En 1986, le Magic II ou Mk-II entra en service afin de remplacer le Mk-I devenu obsolète.
Conçu sur la même structure, les améliorations portèrent essentiellement sur l'enveloppe de tir du missile qui fut énormément améliorée.
La distance maximum de tir fut accrue en étant désormais de 15 km.
Le missile pouvait également être tiré en face à face ou de coté, et non plus uniquement dans le secteur arrière de la cible.
le Magic II est dit "fire and forget" et passif.

Lors de leur mise au standard F-8P, les Crusader français reçurent également un certain nombre de modifications afin d'optimiser les capacités de tir du R-550 Magic II.

Deux versions destinées à l'entrainement furent utilisées.
Les R-550 de couleur orange étaient des missiles inertes destinés à reproduire les contraintes aérodynamiques lors des vols d'entrainements.
Les Magic de couleur bleu étaient des missiles inertes uniquement dotés de la tête de détection. Ces derniers servaient pour les simulations de tir.

Les F-8E(fn) et F-8P n'utilisèrent pas en combat aérien le R-550 Magic.
Le Magic I fut par contre utilisé avec succès par les Mirages F-1EQ et MiG-21 Irakiens durant le conflit Iran-Irak.
En France, d'autres appareils furent dotés de ce missile, les Super-Etendard, les Mirage F-1, III et 2000 avant son remplacement par les missiles MICA.


Plan du site | Crédits | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2017, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com