F-8 Crusader, MiG-killer

F-8 Crusader
Le F-8 Crusader est entré en service avec les enseignements tirés de la Guerre de Corée et, lorsque les USA se lancèrent dans la guerre du Vietnam, le F-8 Crusader était encore le chasseur principal de l'US Navy et du Marines Corps.
Durant ce conflit, Le Crusader et ses pilotes écrivirent ses lettres de gloires et le F-8 entra dans le panthéon très fermé des MiG-killer.

Victoires des F-8 Crusader durant la guerre du Vietnam pour l'US Navy:
Cliquez sur le nom du pilote pour connaitre le recit de son combat

Commander Harold L. Marr VF 211 Mig 17 12 juin 1966
Lieutenant Eugène J. Chancy VF 211 Mig 17 21 juin 1966
Lieutenant JG Philip V. Vampatella VF 211 Mig 17 21 juin 1966
Commander Richard M. Bellinger VF 162 Mig 21 09 octobre 1966
Commander Marshall O. Wright VF 211 Mig 17 1er mai 1967
Commander Paul H. Speer VF 211 Mig 17 19 mai 1967
Lieutenant JG Joseph M. Shea VF 211 Mig 17 19 mai 1967
Lieutenant Commander Bobby C. Lee VF 24 Mig 17 19 mai 1967
Lieutenant Philip R. Wood VF 24 Mig 17 19 mai 1967
Lieutenant Commander Marion H. Isaacks VF 24 Mig 17 21 juillet 1967
Lieutenant Commander Robert L. Kirkwood VF 24 Mig 17 21 juillet 1967
  Lieutenant Commander Ray G. Hubbard Jr     VF 211     Mig 17     21 juillet 1967  
Lieutenant Richard E. Wyman VF162 Mig 17 14 décembre 1967
Commander Lowell R. Myers VF 51 Mig 21 26 juin 1968
Lieutenant Commander John B. Nichols VF 191 Mig 17 09 septembre 1968
Commander Guy Cane VF 53 Mig 17 29 juillet 1968
Lieutenant Norman K. McCoy Jr VF 51 Mig 21 1er août 1968
Lieutenant Anthony J. Nargi VF 111 Mig 21   19 décembre 1968  
Lieutenant Gerald D.Tucker VF 211 Mig 17 22 avril 1972

Le F-8 eut donc dix-neuf victoires confirmées mais également deux probables, qui ne purent jamais être confirmées en raison des divergences entre les archives du Departement of Defense des USA et celles de la République du Vietnam.
Ces deux victoires probables auraient eut lieu:
-le 12 Juin 1966 contre un MiG-17, le pilote était Harold L. Marr. Il avait engagé un autre MiG-17 au canon lors de son combat victorieux, mais bien que fortement touché, personne ne put confirmé la chute de ce MiG.

-le 21 Juillet 1967 contre un MiG-17, le pilote était le Lt Philip Dempewolf, il aurait abattu le MiG après avoir effectué le tir d'un missile Sidewinder AIM-9D, bien que l'impact ait été confirmé, ce dernier se produisit au même moment que les victoires quasiment simultanées de Isaacks, Kirkwood et Hubbard Jr, ce qui ajouta à la confusion, de plus de nombreux MiG étaient encore engagés, Dempewolf ne put donc pas s'attarder car les autres MiG-17 l'engageaient déjà. L'absence de confirmation au moment du "kill" et l'opacité des archives de l'armée vietnamienne n'ont jamais permis de valider cette victoire.
On ne peut pas évoquer toute ces vitoires sans parler de la mission du Lt Commander Richard "Dick" Schaffert, qui fut engagé par pas moins de six MiG ! Quatre MiG-17 et deux MiG-21.
Cette mission qui de manière incroyable ne déboucha sur aucune victoire est décrite ici.

Avec dix-neuf victoires, le F-8 Crusader et ses pilotes restent en terme de victoires bien-sur loin derrière un autre Mig-Killer, le F-4 Phantom II.
Il semble cependant important de tempérer ce comparatif trop souvent fait entre ces deux appareils.
Le F-4 Phantom eut en sa faveur trois conditions:
-Il fut engagés par l'USAF, la Navy et les Marines en plus grand nombre que le F-8 Crusader.
-Il couvrit le conflit vietnamien sur une période beaucoup plus longue et avec un engagement de l'aviation Nord-Vietnamienne plus intense.
-Le F-4 effectua des missions de chasse avec les trois armes (USAF, Navy et Marines), alors que le F-8 ne fit ces missions qu'avec l'US Navy.

Avec ces trois points mis en évidence, il convient de replacer le F-8 Crusader à sa juste place, comme ses pilotes l'ont toujours clamé haut et fort, à savoir comme étant le chasseur à réaction avec le meilleur kill-ratio de son époque, et second de l'histoire juste derrière...le F-15 Eagle.
Au cours de sa présence dans le Sud-Est Asiatique, le F-8 Crusader eut à déplorer trois pertes duent à des combats aériens.
Avec un kill-ratio de 19/3, le Crusader possède le meilleur rapport victoires/pertes de tous les chasseurs de la guerre du Vietnam très loin devant le second de ce classement, le F-4 Phantom.
Même avec son palmares, le F-4 ne peut prétendre à un tel taux de réussite avec cinquante Phantom perdus au combat (pour rappel, sur toute la durée du conflit l'ensemble des appareils de l'USAF, USN et Marines Corps ont abattus un total de 207 appareils ennemis).
Afin que la comparaison avec son concurrent de l'époque soit complète, il faut également prendre en compte un autre fait.
Avec le conflit du Vietnam, le potentiel des F-8 Crusader fut sérieusement entamé, et l'entrée en service des F-4 arriva à point nommé pour remplacer les Crusader qui voyaient "fondre comme neige au soleil" leurs potentiels d'heures de vols.
Resté en effectif réduit à compter de 1968, les occasions de combats aériens se firent obligatoirement plus rare pour le F-8 Crusader, comme le montre très bien le tableau ci-dessus.
Le F-8 surclassait les MiG-17 et 21 qui étaient les chasseurs des forces Nord-Vietnamienne, il ne fait donc aucun doute que si les Crusader étaient restés les chasseurs de première ligne de l'US Navy et du Marines Corps jusqu'à la fin du conflit, leur palmares aurait continué de gonfler.
les pilotes de F-8 Crusader avaient donc bien raison de dire:
When you're out of F-8's you're out of fighters

F-8 Crusader

US Navy F-8C de Bobby Lee, VF-24, USS Bonhomme Richard, MiG Killer, © Mads BANGSØ

F-8 Crusader

US Navy F-8C, VF-111, USS Intrepid, MiG Killer, © Mads BANGSØ

Profiles with the courtesy of Mads BANGSØ and available on aviationgraphic.com


Plan du site | Crédits | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2017, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com