Les pertes de F-8 au Vietnam:


Lors de son engagement dans le conflit vietnamien, le F-8 y a certes écrit ses lettres de noblesse, mais il en a aussi payé le prix avec cent-soixante-six appareils perdus, toutes versions confondues.

Malgré ces pertes qui font du F-8 Crusader un des appareils avec le taux d'attritition le plus élevé durant ce conflit, il faut tempérer ce chiffre, car plus de la moitié des pertes le furent à cause des pannes ou des crashs au retour de missions.
Les F-8 abattus au combat sont au nombre de quatre-vingt-neuf.

Sur ce chiffre, ce fut la DCA viet-cong qui se tailla la part du lion avec quatre-vingt-quatre appareils abattus.
Le Marines Corps déplora douze F-8 perdu sous les coups des tirs de DCA, tandis que l'US Navy paya le prix fort avec quarante-deux F-8 et vingt RF-8.
La DCA viet-cong s'articulait principalement autour de deux types d'armes, les canons ZSU de 23 mm ou 37 mm bitube ou quadritube et les missiles SAM SA-2 Guideline. Ces deux armements disposaient d'une direction de tir assistée par radar.
Les forces Nord-vietnamienne employèrent également plusieurs autre type d'armement anti-aérien, allant des simples armes légères pour les tirs à basse altitude aux canons de 57, 85 ou 100 mm à moyenne altitude.
Les missiles SA-2 Guideline prélevèrent aussi leur part en abattant dix F-8. Tous appartenaient à l'US Navy.
F-8E Crusader
Sur tous ces Crusaders abattus par la DCA et les SAM, les RF-8 en payèrent le prix le plus lourd avec douze pilotes qui y laissèrent la vie et six qui furent fait prisonniers.
Ces derniers rejoignirent alors les terribles geôles des généraux Ho-Chi-Minh et Võ Nguyên Giáp.
Ils y connurent les pires humiliations, les privations de tout genres et de nombreux POW (Prisonner Of War) y laissèrent même la vie sous les coups de la torture ou à cause de maladie.
Quelques pilotes eurent la chance de réussir à s'évader, comme le Lieutenant Charles F. Klusmann. Abattu avec son RF-8A le 6 Juin 1964, il réussit à s'évader d'un camp tenu par les troupes communistes laotiennes de Pathet Lao, après trois terribles semaines de captivité.

Les pertes en combat aérien restèrent annecdotique avec seulement trois F-8 abattus par des MiG, tous étaient des Crusader de l'US Navy.

Le premier Crusader fut abattu le 21 Juin 1966. Une patrouille de deux F-8E du VF-211 étaient en protection de zone suite à l'éjection d'un pilote du RF-8A abattu par la DCA. Les Lieutenants Cole Black et Gene Chancey furent alors engagé par quatre MiG-17 du 923ième régiment de chasse. Si Chancey sorti victorieux de son combat, Black n'eut pas cette chance et, après avoir réussi à rompre le combat avec son adversaire, il dut s'éjecter.

Le second F-8E perdu, fut celui du Commander Rick Bellinger le 14 Juillet 1966. Ce pilote vétéran de la WWII et de la Corée fut engagé au-dessus de Hanoï par un MiG. Malgré un F-8 criblé d'impacts, Bellinger réussi à rejoindre un ravitailleur en vol, pour refaire le plein afin de rejoindre la base de Da-Nang vers laquelle il était dérouté. Mais la canne de ravitaillement de son Crusader refusa de fonctionner. Ne pouvant rallier la base, il s'éjecta et attendit qu'un hélicoptère vienne le récupérer.

Le troisième et dernier F-8E fut abattu le 5 Septembre 1966. Son pilote, le Captain W.K. Abott était de l'USAF -il bénéficiait d'un des nombreux programme d'échanges de pilote entre la Navy et l'Air Force-. Comme Cole Black, Abott ne put être secouru à temps et rejoignit la longue liste des prisonniers de guerre.

Coté vietnamien, la victoire sur le F-8 du Lieutenant Cole Black est attribuée à Nguyen Van Bay. Les archives vietnamiennes attribuent également à un autre MiG-17F, piloté par Phan Thanh Trung, le RF-8A abattu ce jour là, ce point n'étant pas en accord avec les archives de l'US Navy qui l'attribue de son coté à la DCA, il doit être considéré avec la plus grande prudence.
Nguyen Van Bay revendique également le F-8C BuNo 146915 du VF-24 piloté par le Lieutenant Commander E.J. Tucker abattu le 24 Avril 1967. Malheureusement pour Van Bay, l'US Navy attribue cette perte à un tir de canon de DCA de 85 mm.

Un quatrième F-8 est souvent attribué comme victime d'un MiG. Il n'existe malheureusement aucune preuve fiable à ce sujet et surtout, les causes de cette perte sont, aujourd'hui encore, non élucidées.
Plutôt que de spéculer de manière arbitraire sur la perte de ce F-8 dont le pilote ne fut jamais retrouvé, il est ici retranché -par défaut- dans ceux qui furent perdus par accident ou causes diverses.

Le Marines-Corps perdit deux F-8 lors d'une attaque à la roquette sur la base de Da-Nang le 15 Juillet 1967.

Comme dit en introduction de ce chapitre, les pertes par crash, pannes et accidents représentèrent les causes les plus importantes avec soixante-dix-sept appareils détruits.
L'US Navy perdit ainsi cinquante-neuf F-8 et neuf RF-8, tandis que le Marines-Corps y laissa huit F-8 et un RF-8.
Ces pertes aussi élevées ont plusieurs explications.
F-8E Crusader Un nombre important de missions s'effectua avec un météo excécrable où la sécurité des vols n'était pas la préoccupation première des responsables opérations, beaucoup d'appareils furent donc perdus au retour de mission soit à cause d'un crash à l'appontage ou d'éjection volontaire en raison d'un appontage impossible.
Ces éjections furent souvent déclenchées pour préserver la sécurité et l'opérationnel. L'US Navy préférait en effet demander à un pilote de F-8 de s'éjecter, près d'un porte-avions, d'un appareil légèrement endommagé ou dans l'impossibilité d'apponter en sécurité, plutot que d'avoir à gérer un crash aérien sur le pont avec tous les risques que cela comportait, incendies, explosions, dommages au pont d'envol, arrêt des opérations aériennes, etc..
Il y eut également des Crusader perdus lors de catapultages ou étant rentré avec des dommages trop importants pour justifier une remise en état.


N.B.: Ce sujet ne prend pas en compte les pertes de F-8 qui se produisirent en dehors du théâtre d'opération vietnamien.

F-8E Crusader
Récapitulatif des pertes des Crusader au Vietnam
Arme Causes  F-8    RF-8  
US Navy DCA 42 20
Marines-Corps DCA 12 --
 Marines-Corps    Perte au sol   2 --
US Navy SAM SA-2 10 --
US Navy MiG 3 --
US Navy Accidents 59 9
Marines-Corps Accidents 8 1
Totaux 136 30


Plan du site | Crédits | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2017, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com