Chance-Vought V-1000 et Super V-1000


V-1000, le Crusader "low-cost":

Aprés avoir emporté le contrat avec l'US Navy pour son chasseur embarqué, l'avionneur Chance-Vought proposa une version non-navalisée de son F-8 Crusader.
Le V-1000,ainsi nommé par le constructeur, répondait à l'appel d'offres du Department of Defense (DoD), qui souhaitait disposer d'un chasseur "low-cost" pour l'exporter vers les pays alliés des USA qui ne disposaient pas de gros budgets.
Ce programme d'exportation désigné International Fighter Aircraft, était destiné à fournir un appareil de chasse ayant des capacités supérieures au MiG-21.

Avec son V-1000, Chance-Vought visait un marché potentiel important, puisqu'il regroupait deux programmes majeurs d'exportations d'armements par les USA, l'US Military Assistance Program et le Foreign Military Sales.
Bien entendu, l'avionneur n'était pas le seul dans la course, Mc Donnell-Douglas présentait une version allégée de son F-4 Phantom II qui était dépourvu de la capacité de tir des AIM-7 Sparrow, Lockheed était présent avec une version export de son F-104 et, Northrop présentait une version "low-cost" de son Freedom-Fighter, le F-5E.

Pour répondre à ce projet, Chance-Vought avait débarrassé le F-8 Crusader de tout ses équipements relatifs aux appareils embarqués, l'armement avait été réduit à deux canons Colt de 20 mm et la capacité d'emport de missile fut ramenée à deux AIM-9 Sidewinder.
La motorisation fut elle aussi revue, le V-1000 étant équipé du réacteur General Electric J79-GE-17.
En tant qu'appareil d'exportation à "faible coût", le V-1000 était également dépourvu de radar.
Malheureusement pour Chance-Vought, ce fut le chasseur de Northrop avec sa version F-5E qui emporta l'appel d'offres.
Le V-1000 s'arrêta donc à l'élaboration de plans dans les bureaux d'études de Chance-Vought.


Super V-1000, le Crusader de l'USAF:

Pendant qu'il élaborait son projet V-1000, Chance-Vought décida de travailler sur une version de son F-8 Crusader pour l'USAF.
Comme le V-1000, cet appareil était débarrassé de tous ses équipements relatifs aux appareils navalisés (voilure repliable, crosse d'appontage, trains renforcés).
Afin de susciter de l'intérêt de la part de l'Armée de l'Air des USA, Chance-Vought modifia la motorisation du V-1000 en le dotant du puissant réacteur F-100-PW-100 qui développait 10 655 kgp avec post-combustion.
Ainsi équipé, le Super V-1000 affichait sur le papier un rapport poids/poussée supérieur à 1, ce qui le plaçait dans le clan très fermé des appareils capable de passer le mur du son en ascensionnelle.
Comme pour le V-1000, l'armement canon avait été ramené à deux Colt de 20 mm.
La cellule du F-8 Crusader fut redessinée pour répondre aux exigences aérodynamiques du Super V-1000, l'entrée d'air fut modifiée et agrandie de 412 cm², la surface des quilles anti-roulis fut augmentée de 37%, la dérive verticale fut également agrandie et, la section arrière du fuselage fut rallongée de 20 cm afin de loger l'imposant réacteur F-100.
Chance-Vought adapta également le système de dépose du réacteur du A-7 Corsair II sur le Super V-1000. Contrairement au F-8 Crusader, il n'était plus nécessaire de déposer la section arrière du fuselage pour enlever le F-100-PW-100. Cette modification permettait de gagner un temps précieux sur les opérations de maintenance.

Comme pour le V-1000, Chance-Vought essuya un échec avec son Super V-1000, l'USAF ne montra en effet aucun intérêt pour ce projet.
Le Super V-1000 ne dépassa donc pas, lui aussi, le stade du bureau d'études.


Les V-1000 & Super V-1000 en chiffres:

V-1000:

Type: Chasseur tout-temps monoplace

Motorisation: 1x General Electric J79-GE-17 de 5 388 kgp à sec et de 8 126 kgp avec PC

Envergure: 10,70 m
Longueur: 16,27 m
Hauteur: 4,72 m
Surface alaire: 34,8 m²

Masse à vide: 8 200 kg
Masse maximum: 11 296 kg

Vitesse maximum: 1 852 km/h
Vitesse maximum au niveau de la mer: 1 261 km/h
Plafond pratique: 18 045 m
Rapport poussée / poids: + 0,74

Armement:
-2x canons de 20 mm
-2x missiles IR AIM-9 Sidewinder


Super V-1000:

Type: Chasseur tout-temps monoplace

Motorisation: 1x Pratt & Whitney F-100-PW-100 de 6 410 kgp à sec et de 10 655 kgp avec PC

Envergure: 10,70 m
Longueur: 16,62 m
Hauteur: 5,31 m
Surface alaire: 34,8 m²

Masse à vide: n/a
Masse maximum: 11 068 kg

Vitesse maximum: 2 187 km/h
Vitesse maximum au niveau de la mer: n/a
Plafond pratique: 18 045 m
Rapport poussée / poids: + 1,02

Armement:
-2x canons de 20 mm
-2x missiles IR AIM-9 Sidewinder


Plan du site | Crédits | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2017, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com