Roquette Zuni

Zuni
Caractéristiques FFAR Zuni MK 16:
Longueur: 2,79 m
Masse moyenne: 48,5 kg
Diamètre: 127 mm
Vitesse: 1 530 km/h
Portée: 5 km
Motorisation: moteur-fusée de 363 kgp


Au début des années 1950 le Naval Ordnance Test Station (NOTS) de China Lake développa un nouveau type de roquette de 127 mm, afin de remplacer les anciennes et obsolètes roquettes HVAR dont le concept datait de 1943.

Désigné FFAR Zuni en raison des ailettes rétractables qui lui permettait d'être tiré depuis des pods double ou quadruple, cette roquette était entièrement modulable afin de s'adapter à chaque type de missions.
Les Zuni pouvaient être employées en tant qu'arme air-air, air-sol ou même comme lance-leurres, afin de répondre à ce besoin, les roquettes pouvaient être dotées d'une multitude de type de charge militaire.

Bien que conçu pour pouvoir être employé en tant qu'arme air-air, les roquettes Zuni ne furent quasiment pas employées dans ce type de mission.
Ce fut dans ses versions air-sol avec une multitude de types de charges que les roquettes FFAR Zuni furent utilisées par l'US Navy et le Marines-Corps, en particulier durant la guerre du Vietnam.

Les premières versions de roquettes Zuni entrèrent en service en 1957 avec le modèle Mk-16.
Ce type de FFAR disposait d'un moteur à carburant solide qui avait un temps de fonctionnement qui variait de 1,2 à 1,5 secondes.
La masse d'une roquette Zuni variait de 56 kg à 63 kg en fonction du type de charge employée.

En Juin 1971, une nouvelle version de roquette Zuni fut développé, la Mk-71.
Cette version qui entra en service en Septembre 1973 utilisait un nouveau propulseur qui générait moins de fumées de combustion, ainsi que de nouvelles charges militaires.
Les FFAR Zuni Mk-71 furent également fabriquées sous licence en Belgique par la société Les Forges de Zeebrugge à partir de 1966.

Les roquettes Zuni furent utilisées en trés grand nombre durant le conflit du Vietnam par les F-4 Phantom II, les A-4 Skyhawk et les F-8 Crusader.
La plupart des Crusader qui utilisèrent ce type d'armement furent ceux du Marines-Corps.

Les points d'emports du fuselage étaient équipés, avec des lanceurs pour deux roquettes Zuni LAU-33A/A en cas d'emport simple.
Avec les emports doubles, à partir du F-8D, le point d'emport inférieur gauche était doté d'un lanceur LAU-35A/A, les autres points restaient dotés d'un LAU-33A/A.
Les LAU-33A/A et 35A/A avaient une durée de vie limitée à vingt-cinq tirs avant leur mise au rebut.
Les emports sous voilure se faisaient avec un lanceur quadruple LAU-10A.
Un F-8 Crusader pouvait embarquer trois lanceurs de ce type sur ces deux emports de voilure, soit un total de vingt-quatre roquettes Zuni.

Les roquettes Zuni se rendirent tristement célèbres en étant la cause initiale de deux accidents à bord des porte-avions CV-59 USS Forrestal et CVN-65 USS Enterprise.

Zuni

Plan du site | Crédits | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2017, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com